Bastien Manceau Portrait

Bastien
The Street-Chic Enthusiast

“Juste un type lambda qui se prend pour un bad boy parisien”. Voilà ce que la plupart d’entre nous dirait à la première vue de Bastien avec sa dégaine street et son roulement de hanche confiant. Nous avancerons rien sur l’hypothèse de bad boy parisien, mais ce que l’on sait c’est que ce n’est pas “un type lambda”.

Originaire d’une petite ville de l’ouest de la France, ce jeune homme a toujours été attiré par les montres, pour autant qu’il se souvienne. Une première montre automatique à l’age de 16 ans, puis sa première Omega deux ans plus tard, alors qu’il souffle tout juste ses 18 bougies. Ce qui allait suivre sera le début d’une véritable passion, d’une belle collection de montres vintage, d’un blog Sablier Watches consacré à l’horlogerie, et un poste en tant que Category Manager Horlogerie chez Vestiaire Collective.

Cela dit ses intérêts ne se limitent pas à l’horlogerie. Loin de là.

Il répond à nos questions…

Montre militaire Record vintage & bracelet NATO cuir marron

Qui es-tu ?

Un passionné de vintage, amoureux de montres anciennes depuis plusieurs années, j’ai la chance aujourd’hui de vivre de ma passion. Je pense avoir le syndrome du collectionneur mais je me soigne, je fais de mon mieux pour limiter ma collection : moins de montres mais de plus belles pièces. En dehors des montres j’aime tous les beaux objets qui ont un vécu, une histoire. J’ai récemment craqué pour des bons et actions vintage du début du XXème siècle.

 

L’endroit le plus cool où tu as emmené votre bracelet (ou autre) Joseph Bonnie ?

Mon Miles Gold (monté sur ma Rolex Datejust 1601 de 1969) a très récemment découvert un rooftop à Florence, en Toscane, avec une vue imprenable sur le Duomo de la cathédrale Santa Maria Del Fiore au couché du soleil, c’est un endroit plutôt cool ça, non ? 

Bastien Manceau Portrait

Quel est le meilleur souvenir qui te vient à l’esprit lorsque vous regardez la montre que tu portes aujourd’hui ?

Le jour où je l’ai achetée à un petit vendeur de montre militaire vintage à Londres. Je cherchais un endroit où me réfugier car il pleuvait et faisait froid, j’ai vu ce shop, je suis entré et je n’ai pas pu résister. J’adore l’histoire des Dirty Dozen et cette petite Record a un charme fou. Il était logique de l’acquérir dans un shop spécialisé à Londres, l’histoire a un sens et il est bon de faire vivre ces légendes que sont les pièces de la Dirty Dozen.

Montre militaire Record vintage & bracelet NATO cuir marron

Penses-tu que la réussite d’un objet passe avant tout par son design, ou par sa capacité à évoluer dans le temps ?

Je pense qu’un objet est réussi lorsqu’il est durable et indémodable. Ça signifie que sa conception et les matériaux qui le composent doivent être irréprochables. La capacité à évoluer dans le temps passe par la robustesse et l’intemporalité de l’objet. Le design se doit donc d’être sobre et pas trop marqué en terme de style, ça permet de survivre aux tendances éphémères. En ce sens Joseph Bonnie est un exemple.

Un petit message pour Florence (qui a réalisé la teinture de tranche de votre bracelet) ? 

Florence, merci pour le travail réalisé, la teinture de tranche est vraiment le détail qui démarque un très beau bracelet d’un bracelet ordinaire. Beau travail !

Quel morceau de musique on écoute avant de se quitter ? 

Un classique indémodable d’une légende vivante : Superstition de Stevie Wonder. Ce morceaux est parfait et je peux l’écouter en boucle sans m’en lasser. Sorti en 1972 il est donc du même cru que la Royal Oak, il y a pire…

La sélection Joseph Bonnie de Bastien