Les fondamentaux de la lunette de la montre plongée

Tout comme le chronographe et son tachymètre conçus à l’origine pour les pilotes de course automobile, savoir comment utiliser une lunette de plongée n’est pas limité qu’aux plongeurs professionnels. Vous seriez étonnés de voir à quel point une lunette de plongée peut être utile dans la vie quotidienne…


La lunette tournante de la montre plongée : la petite histoire

La nécessité étant mère de l’invention, la lunette tournante de montre de plongée a été présentée par Rolex et par Blancpain au début des années 1950 pour mesurer le temps d’autonomie restant du plongeur dans l’eau. L’oxygène étant en quantité limité, la lunette peut servir de rappel pour empêcher les plongeurs de dépasser leur limite de temps de plongée.


Types de lunette tournante de plongeuse

La lunette tournante, graduée ou pas, est la plupart du temps subdivisée en 60 minutes ou 12 heures et dispose à l’origine d’un repère luminescent, le plus souvent un cercle ou un triangle.

Lunette tournante bidirectionnelle ou unidirectionnelle 

Alors que les premières lunettes tournantes produites au début des années 1950 pour les montres de plongée étaient bidirectionnelles, Blancpain a présenté la première lunette unidirectionnelle sur son iconique plongeuse Fifty Fathoms en 1954.

Puisque la lunette unidirectionnelle tourne uniquement dans le sens anti-horaire, c’est un moyen plus sûr de mesurer le temps d’immersion. Si la lunette est déplacée accidentellement dans l’eau, elle ne ferait que raccourcir le temps d’autonomie restante au lieu de l’allonger.

Lunette externe ou interne 

Il existe deux types de lunettes de montre de plongée: la version externe qui est la plus populaire et la version interne créée dans un deuxième temps.

Alors que la lunette externe est fixée sur la carrure de la montre, la lunette interne est installée sous son verre et manipulée par une couronne supplémentaire (sur un boitier de type SuperCompressor par exemple). Même si la version interne est bien protégée contre les chocs inattendus, elle est plus difficile à manipuler qu’une lunette extérieure crantée…. même sans gants de plongée.

Index luminescents 

Plus vous plongerez profondément, moins vous aurez de visibilité. Pas de problème pour les plongeurs avec une lunette bordée de marqueurs luminescents. Même celle qui n’a qu’une bille luminescente au marqueur principal sera en mesure de mesurer le temps avec précision.

Comment utiliser la lunette tournante de la montre de plongée

Suivi du temps écoulé

D’abord, tournez simplement la lunette pour aligner le marqueur principal avec l’aiguille des minutes. Au fil du temps, l’aiguille des minutes continuera à bouger. Si elle pointe à “20” sur l’échelle de la lunette, cela signifie que vous avez plongé pendant 20 minutes. C’est du gâteau !

Suivi du temps restant

Un peu de Mathématiques sont requis ici. Si un plongeur a une limite d’autonomie de 25 minutes, vous devez d’abord soustraire ce nombre de 60 minutes pour obtenir… oui, le temps restant. 60 – 25 = 35. Tournez la lunette afin d’aligner le repère 35 sur la lunette contre l’aiguille des minutes. Il faudra exactement 25 minutes pour que l’aiguille des minutes atteigne le marqueur principal.


Pour ceux qui ne sont pas des plongeurs professionnels, ne vous inquiétez pas, vous êtes toujours au bon endroit. La lunette de la montre de plongée est très pratique lorsque vous avez besoin de suivre le temps écoulé ou restant même hors l’eau.

Préférez-vous les Linguine al dente ou plutôt la bouillie molle ? Pas plus de 8 minutes alors. Êtes-vous un féru pour le thé Ceylan parfaitement infusé ? Chronométrez 3-4 minutes. Êtes-vous stationné dans un parking dépose minute limité à 10 minutes ? Quelle coïncidence, vous avez votre plongeuse au poignet…