Ce qu’il faut savoir sur le “quantième” et ses complications

Pour le dire simplement, les complications en horlogerie sont les fonctions qui s’ajoutent à l’affichage standard de l’heure. Cela comprend la belle complication de la réserve de marche dont nous avons parlé il y a quelques temps. Une fonction pratique qui indique la quantité d’énergie stockée dans votre montre mécanique afin que vous sachiez quand la remonter avant qu’il ne soit trop tard. Très utile en effet…

Aujourd’hui, nous allons plonger dans une autre série de fonctions utiles : le “quantième” et ses complications.

Avant que vous commenciez à froncer les sourcils, soyez assurés qu’il n’y a rien de compliqué. Le “quantième” en horlogerie signifie simplement l’affichage de la date.


Quantième Simple

Inutile de le nier. On se demande souvent “Quelle est la date d’aujourd’hui ?” lorsqu’on écrit un chèque, quand on choisit un rendez-vous ou simplement quand on veut savoir si les soldes sont toujours en cours. Bien sûr, vous pouvez fouiller dans votre sac ou vos poches et sortir votre téléphone portable pour avoir la réponse, mais ne serait-il pas plus facile et tellement plus élégant avec un simple regard sur votre montre ?

Commençons par la complication la plus simple: la quantième simple.

Guichet de date

Voici le type d’affichage de date le plus courant. Une date numérique est indiquée par une ouverture ou “guichet” sur le cadran, souvent à 3 heures.

Rolex Oyster Perpetual Datejust avec cadran “Sigma”

De 01 à 31 donc selon les mois, cette indication se fait le plus fréquemment à l’aide d’un disque rotatif ou d’une aiguille. Pour les mois de moins de 31 jours, la date de la montre devra être ajustée manuellement à la fin du mois.

Grande date

Comme son nom l’indique, ce format présente une version beaucoup plus large, et donc plus lisible, de la date. Deux guichets côte à côte qui créent la date numérique sont assez répandus : la fenêtre de gauche affichant les nombres de 0 à 3, la droite de 0 à 9.

A. Lange & Söhne Datograph Up Down

On trouve la grande date généralement à midi ou à 6 heures.

Date à aiguille

Cet affichage analogique de la date est créé par une échelle de quantième marquée autour du bord extérieur du cadran et, vous l’avez compris, une aiguille centrale qui pointe vers la date. 

Oris Big Crown

Sous-cadran date

Ici la date est indiquée par un sous-cadran, souvent placé à 6 heures, et en association avec d’autres complications.

Patek Philippe 5320G


Jour-Date

La complication Jour-Date se trouve à un cran supérieur par rapport à la complication date. En plus de la date du mois, elle indique également le jour de la semaine.

Souvent on trouve un guichet à midi affichant le jour de la semaine, et un deuxième guichet pour la date de 1 à 31. Un autre type de disposition se compose des guichets côte à côte à 3 heures, le jour de la semaine réduit à une abréviation de 3 lettres.

Omega Seamaster “Day Date”

Comme pour la complication date, le porteur doit ajuster manuellement sa montre à la fin des mois de moins de 31 jours.


Quantième Complet

Également appelée “triple calendrier”, cette complication ajoute le mois à la complication Jour-Date.

Différentes dispositions de cadran sont possibles. Par exemple, une double fenêtre à midi affichant le jour et le mois tandis qu’une aiguille centrale pointe vers la date. Une autre disposition courante, un trio de sous-cadrans présentant le mois, le jour et la date.

Baume & Mercier Capeland

Tout comme la complication Day-Date, la montre aura parfois besoin d’être ajustée à la fin du mois.


Quantième Annuel

Que reste-t-il à ajouter au quantième complet ? La prise en compte de l’année bien sûr. C’est exactement ce que fait la complication du quantième annuel.

Blancpain Villeret Quantième Annuel

Elle possède un calendrier précis pour toutes les années non bissextiles et ne nécessite aucune correction à la fin du mois.

Cependant la montre doit être ajustée à la fin de chaque février, sinon la montre ira jusqu’au 31 février avant d’arriver au 1er mars.


Quantième Perpétuel

Bien que la complication du quantième perpétuel mérite un article à elle toute seule (à venir…), je vais rester brève pour notre objectif d’aujourd’hui.

Du point de vue de l’horloger, c’est la fonction quantième la plus complexe à concevoir et à fabriquer dans une montre.

Pour nous, la complication du quantième perpétuel est l’une des complications les plus utiles qui existent. Non seulement elle présente un calendrier annuel, mais elle prend en compte les années bissextiles. Nul besoin d’ajuster quoi que ce soit à la fin du mois, peu importe l’année. La complication gère tout. Incroyable mais vrai !

Glashütte Original Excellence Senator Quantième Perpetuel

La fonction doit cependant être corrigée, une fois par siècle, lorsque l’année bissextile est ignorée. Oui, une fois tous les 100 ans. Plus qu’une démonstration de l’excellence ou du savoir-faire d’un horloger, le quantième perpétuel et les autres complications quantième mentionnées ci-dessus sont sacrément utiles pour notre vie de tous les jours.