Choisir sa première « vraie » montre

Omega Constellation Automatic Acier Bracelet Omega Rice Bean - Circa 1960

Une question à ne pas prendre à la légère, choisir sa première “vraie” montre est aussi passionnant qu’elle peut être redoutable. Dans la société de l’information d’aujourd’hui, il est très facile de se perdre dans l’immensité de conseils, d’avis et d’explications offerts par différents acteurs de l’industrie horlogère. Trier le bon du mauvais est plus qu’un fardeau, surtout quand on est débutants dans le jeu.

On a ce qu’il vous faut. Voici quelques astuces simples pour apporter un peu plus de précision à votre recherche … et pour vous faire éviter les prises de tête autant que possible.

Qu’est qu’une “vraie” montre ?

Pour nous une vraie montre est tellement plus qu’un simple objet qui indique l’heure. Peut-être que vous l’avez achetée un jour par un coup de tête parce que la couleur vous plaisait, ou peut-être votre tante vous l’avait offert à l’âge de 16 ans parce qu’elle pensait qu’il était temps que vous ayez une montre d’adulte sans Mickey sur le cadran. Quelle que soit la raison, ce n’est pas exactement ce qu’on a à l’esprit … quelque chose qui deviendra un véritable compagnon de vie et pour laquelle vos yeux brilleront à chaque fois que vous la mettez au poignet. C’est celui qui prendra une valeur sentimentale inestimable avec l’âge, et que vous transmettrez un jour à vos enfants. Ceci, messieurs, est une “vraie” montre.

Opter pour la versatilité

Qu’il s’agisse d’une nuit blanche où l’on a cheminé dans les rues de Paris, de New York ou de Tokyo, ou d’une traversée en Patagonie entre l’Argentine et le Chili, notre première montre devrait pouvoir s’adapter à différentes conditions. Idéalement, nous pouvons porter cette pièce aussi facilement avec un costume, en tenue casual chic de fin de semaine, ou avec nos vêtements décontractés en lin préférés.

A éviter : les dernières tendances

Faites attention de ne pas tomber dans le piège de “la fashion victime” pour finalement choisir le dernier cri comme première montre. On sait tous que le hype se définie par des flammes éphémères, oubliées aussi vite qu’elles sont arrivées. Non seulement nous risquons de regretter l’achat (très probablement), mais au fil du temps la valeur horlogère d’une telle pièce “très à la mode » sera plus que décevante (sûrement).

Les pièces classiques avec un design intemporel sont une valeur sûre.

A adopter : faites confiance à votre jugement

L’un des conseils les plus importants que l’on peut vous offrir est de faire confiance à votre instinct. Choisissez une montre de qualité que vous désirez vraiment, qui vous inspire, sans penser aux facteurs superflus. Si la pièce semble trop grande ou trop petite sur votre poignet, elle l’est probablement (nous en parlons ici). Si vous sentez mal à l’aise avec la montre au poignet, quelle que soit sa valeur, ça se verrait … et oui, vous allez surement avoir l’air bizarre.

Soyez donc confiant, faites confiance à votre propre jugement et tenez y vous.

ACTUELLEMENT DISPONIBLE

Share this post

4 replies on “Choisir sa première « vraie » montre

  • A.F.

    Bonsoir,

    Avant-tout je tiens à vous remercier pour cet article très qualitatif. Je partage tout ce qui y a été dit.

    Je suis moi-même sur le point d’acquérir ma première vraie montre. Plusieurs modèles attirent mon attention, dont l’Omega Speedmaster Racing. Pas le modèle avec les aiguilles jaunes, ni celui avec les cadrans de différente couleur, il s’agit plutôt des deux modèles affichant un style moins sportif et plus sobre :
    fond blanc https://www.omegawatches.com/fr/watches/speedmaster/racing/co-axial-chronograph/32630405002001/
    ou noir https://www.omegawatches.com/fr/watches/speedmaster/racing/co-axial-chronograph/32630405001001/

    J’aurais aimé savoir si selon vous, ces deux modèles peuvent facilement se porter avec un bracelet en cuir plus classique (ou, mieux, avec un bracelet nato cuir) ou si leur apparence toujours un tantinet sportive et plus « racée » que la Moonwatch ne permet pas le port de ce genre de bracelet.

    Cordialement
    A.F.

    Répondre
    • Anna

      Bonsoir A.F.,

      Merci pour votre message, moment agréable que le choix d’une montre, spécialement de notre « première vraie » !

      Quelque soit la Speedmaster, elle conserve toujours selon nous cette polyvalence incroyable qui lui permet de se porter en toutes situations et surtout sur n’importe quel type de bracelet, qu’il soit acier, cuir ou NATO, cuir ou textile. Aucune hésitation possible… aucune faute possible…

      Très personnellement, pour une première Speedmaster, et je comprends votre volonté de vous différencier, je partirais plutôt sur une Moonwatch, ou si l’ouverture de 42mm vous dérange, la First Omega in Space, qui avec ses aiguilles alpha et la boîte sans épaulements représente pour moi l’une des plus belles Speedmaster contemporaines.

      C’est un point de vue évidemment très personnel. Pour ce qui est du choix des bracelets, en tous cas, peu importe la Speed, les options sont illimitées 🙂

      Excellente fin de journée, et n’hésitez pas à nous envoyer une photo lorsque vous aurez fait votre choix !

      Bien à vous,
      Jerome

      Répondre
  • A.F.

    Bonsoir et merci pour votre réponse.

    En effet, la First Omega in Space 39,7 est une possibilité que j’étudie sérieusement, je pense que la Speedmaster en 42 se révèlera un poil trop grande (poignet de 17 cm). L’atout majeur de la 42 étant la distance d’entrecorne de 20 mm, qui rend la recherche de bracelets bien plus facile alors que les modèles Racing et 39,7 (First Omega in Space) possèdent tous les deux une entrecorne de 19 mm (sauf erreur de ma part).

    En tout cas, le choix est loin d’être fait, sachant que d’autres marques sont également en lice.
    Pour ce qui est du (des) bracelet(s), inutile de préciser que mon choix s’arrêtera sur un (plusieurs) magnifique(s) JB ! (En espérant que d’ici là, ils seront proposés en 19 mm !)

    Cordialement
    A.F.

    Répondre
    • Anna

      Bonjour A.F.,
      Je comprends, le choix d’une pièce est une décision qu’il faut laisser murir.
      Nous sommes honorés par votre futur choix de bracelet… qui est un choix avisé ! 🙂

      C’est vrai que la recherche de bracelets en 20mm est bien plus aisé qu’en 19mm, et le choix plus large. Nous y réfléchissons d’ailleurs activement… Cela dit je n’ai jamais été contre un demi-millimètre de pompe apparente si j’aime le bracelet, mais c’est très personnel.

      Bonne continuation dans vos recherches,
      Excellente journée,
      Jerome

      Répondre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *