Trois façons de porter un bracelet NATO

Comment porter un bracelet Nato - La manière classique avec pli intérieur

Porteur de bracelet NATO de longue date et vous avez envie de changer un peu le look ? Ou peut-être vient-on de vous en offrir un et vous n’avez pas la moindre idée de comment cela fonctionne ?

C’est parfait. Vous êtes au bon endroit.

Un peu d’histoire…

Contrairement à ce que certains peuvent croire, le bracelet Nato n’a pas été inventé pour l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), mais pour le Ministère de la Défense Britannique en 1973. Autrefois connu sous le pseudo «G10», le nom NATO provient de l’anglais, et plus précisément du numéro de stock OTAN marqué sur chaque pièce.

Outre la durabilité et la résistance incomparable du nylon utilisé à ses débuts, ce bracelet a aussi la particularité d’avoir été fabriqué d’une seule et même pièce. Du coup il est porté de telle sorte que, si jamais une des pompes se casse, la montre restera toujours bien fixée au poignet.

Les différentes façons de porter un bracelet NATO

La façon classique :

C’est la façon dont nous aimons porter nos NATO, la manière la plus traditionnelle. Après avoir glissé l’extrémité du bracelet vers le bas à travers les deux pompes, reprenez cette extrémité et glissez-la à travers le passant.

Il y aura alors une double-couche sous la montre, comme illustré ci-dessus (après avoir serré complètement l’extrémité du bracelet).

Fixez le bracelet comme vous le feriez normalement. Puis, faites glisser l’extrémité vers le haut à travers les deux passants.

Vous avez maintenant deux façons de replier la pointe du bracelet : vers l’intérieur ou vers l’extérieur.

Peut-être aurez-vous l’occasion de voir autour de vous des personnes replier la pointe vers l’extérieur, mais, et ceci est unanime ici, nous préférons et vous suggérons fortement de replier la pointe vers l’intérieur. Ce n’est pas parce que vous voyez des gens porter des bracelets Nato sur leurs chevilles que c’est une bonne idée … vous voyez ce que je veux dire ?

La façon slim :

L’autre façon de porter votre Nato est ce que j’appelle le «slim». Au lieu de deux couches de bracelet entre votre poignet et la montre, vous n’aurez qu’une seule couche. Certains préfèreront cette manière car elle donne une sensation plus fine sur votre poignet.

Au lieu de resserrer la pointe complètement, comme dans la méthode traditionnelle, vous laissez suffisamment de place pour faire une boucle et insérez votre poignet. Ensuite, vous resserrez l’extrémité et vous fixez le bracelet comme d’habitude… avec un pli vers l’intérieur, naturellement.

La façon inversée :

Pour ajouter un peu de piment, nous aimerions vous montrer une troisième façon de porter votre bracelet Nato: la façon inversée. Commencez par glisser l’extrémité du bracelet vers le haut à travers les pompes de la montre.

Ensuite, fixer le bracelet sur votre poignet, enfilez-la à travers les deux passants vers vous et repliez la pointe vers l’intérieur. Vous avez tout compris !

Voilà Messieurs. Trois façons différentes de porter votre bracelet NATO comme bon vous semble, en fonction de votre humeur. A bon entendeur.

ACTUELLEMENT DISPONIBLE

Share this post

2 replies on “Trois façons de porter un bracelet NATO

  • Christophe

    Petite question : est-ce qu’un bracelet NATO donne forcément un aspect plus massif à une montre?

    J’ai en ma possession une Tudor Black Bay Heritage noire. Je l’aime beaucoup mais mon poignet est relativement petit (16,5 cms) et le diamètre de la BBH est de 41 mm.

    Je serais tenté de lui faire porter un NATO pour changer mais j’ai peur que ça alourdisse encore visuellement. J’aime beaucoup la montre mais elle est déjà assez grosse sur mon poignet donc… j’hésite.

    Je cherche en fait les bonnes alternatives pour changer le bracelet.

    Merci pour vos articles!

    Répondre
    • Geoffroy

      Bonjour Christophe,

      Comme vous avez pu le constater sur les photos, effectivement un bracelet Nato augmente un peu la présence d’une montre au poignet.
      Le fait qu’il y ait un retour à faire avec le bout du bracelet, rend le tout un peu plus visible, à la différence d’un bracelet classique.

      Néanmoins, avec une montre de plus e 40mm, il y a une certaine cohérence. Le proportion entre le Nato et la boite est respecté.
      Et c’est précisément là que le ce type de bracelet prend tout son sens.

      Nous avons écrit un article sur le sujet : http://www.josephbonnie.com/fr/blog/manipuler-apparence-montre-lunette-cadran-bracelet/
      Peut-être qu’il pourra vous éclairer !

      Dans tout les cas, c’est surtout une question d’appréciation et de goûts.
      Nous vous conseillons d’essayer et de juger par vous même 😉

      Si vous souhaiter venir essayer un Nato sur Paris, n’hésitez pas à nous contacter : contact@josephbonnie.com

      Amicalement,
      L’équipe Joseph Bonnie

      Répondre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *